L’oeil informateur (🇫🇷)

Versions en espagnol et anglais de l’article:

L’oeil informateur (🇨🇴)

L’oeil informateur (🇬🇧)

Il y a quelques annĂ©es, peu de voyageurs voulaient connaĂ®tre la Colombie, parce qu’elle Ă©tait synonyme de trafic de drogue, de production de cocaĂŻne, de violente guĂ©rilla, de pays sous-dĂ©veloppĂ©. Aujourd’hui, la situation du pays a beaucoup changĂ© : la nation colombienne cultive sa culture en repoussant un retour aux jours sombres du passĂ©. Les Colombiens vont « pa’lante » (vers l’avant) et c’est une des raisons pour lesquelles je suis tombĂ©e amoureuse de son peuple lors de mon Ă©change acadĂ©mique ici Ă  Bogotá, sa capitale. Laissez-moi vous prĂ©senter quelques curiositĂ©s qui vous donneront envie de visiter mon beau pays d’accueil !

Vue panoramique de Bogotá depuis Monserrate

Tout d’abord, je souhaite mentionner deux particularitĂ©s dĂ©jĂ  connues du pays. En effet, beaucoup de gens savent que la Colombie est l’un des pays les plus heureux d’AmĂ©rique latine, tout comme le Costa Rica, le Mexique et le Chili. De plus, les colombiens considèrent leur espagnol comme le plus pur au monde, depuis que Medellin a Ă©tĂ© le siège du XIIIe Congrès de l’Association de la langue espagnole en 2007.

Maintenant, voici 10 choses que vous devez savoir sur la Colombie, 10 faits que la Colombie m’a montrĂ©s après avoir passĂ© 8 mois sur son territoire :

  1. « Colombie » dĂ©rive du nom de Christophe Colomb. SimĂłn BolĂ­var a choisi ce nom lors de la proclamation de l’indĂ©pendance en 1819. Le pays est le berceau de la lĂ©gende d’El Dorado, dans le lac de Guatavita, situĂ© dans le dĂ©partement de Cundinamarca, Ă  une heure et demie en bus de la capitale. (Je vous en dirai plus sur cette lĂ©gende dans un prochain article). Nous pouvons comparer son drapeau avec celui de l’Équateur et du Venezuela. Sa caractĂ©ristique est que la bande jaune est plus large que les bandes bleue et rouge. Ils connotent la prĂ©sence de l’or, de la mer, et enfin, du sang versĂ© pendant les guerres.

    Le lac de Guatavita, Cundinamarca
  2. La Colombie est le seul pays d’AmĂ©rique du Sud à possĂ©der des cĂ´tes avec les deux ocĂ©ans. C’est pour cela qu’il doit ĂŞtre le troisième pays du monde en matière de ressources en eau : il compte plus ou moins 1 200 rivières, 1 600 lacs, 1 900 marais…. Un exemple en est la rivière des cristaux de Caño dans la Sierra de la Macarena, appelĂ©e « la rivière des 7 couleurs ». Ses eaux de tonalitĂ©s vert, jaune, rouge, orange, violet par la prĂ©sence d’algues ont Ă©tĂ© reconnues comme Patrimoine de l’HumanitĂ©.

    L’ocĂ©an Atlantique sur l’Ă®le de Tierrabomba, sur la cĂ´te caraĂŻbe
  3. La Colombie possède une incroyable diversitĂ© de territoires. Je peux vous citer les Ă®les paradisiaques de San AndrĂ©s, Providencia et du Rosario dans les CaraĂŻbes ; la CitĂ© perdue dans la Sierra Nevada ; le dĂ©sert de la Guajira, le dĂ©sert de la Tatacoa dans le dĂ©partement de Huila ; la plage sur la cĂ´te caraĂŻbe au Nord, ainsi que sur la cĂ´te pacifique Ă  l’Ouest ; des parcs naturels comme le Tayrona près de Santa Marta au Nord, de la Bahia Malaga près de Buenaventura Ă  l’Ouest ; les páramos de Sumapaz et de Chingaza près de Bogotá ; les Llanos Ă  l’Est près du Venezuela ; la forĂŞt amazonienne sauvage dans le Sud-Est ; les vallĂ©es dans la rĂ©gion du cafĂ© et dans la vallĂ©e del Cauca ; les collines de Cundinamarca qui dĂ©passent les 3000 mètres d’altitude. On peut donc imaginer que cette diversitĂ© de paysages s’accompagne logiquement d’une immense variĂ©tĂ© de climats, selon les dĂ©partements : il fait gĂ©nĂ©ralement 30 degrĂ©s Ă  Carthagène, alors qu’Ă  Bogotá la tempĂ©rature varie entre 10 et 15 degrĂ©s.
  4. La Colombie se caractĂ©rise par sa fantastique diversitĂ© ethnique. En effet, comme nous avons mentionnĂ© la diversitĂ© des territoires, nous constatons un fort rĂ©gionalisme. Le pays compte 86 groupes ethniques. Bien sĂ»r, la population est composĂ©e de blancs et d’indigènes, en tant que consĂ©quence du mĂ©tissage des races causĂ© par la colonisation de l’AmĂ©rique du Sud au XVème siècle. Par ailleurs, on note aussi la prĂ©sence de la communautĂ© noire. Selon un communiquĂ© du Ministère colombien de la Culture en 2010, les communautĂ©s d’ascendance africaine reprĂ©sentent 10,31% de la population totale de la Colombie.
  5. La Colombie est le deuxième pays le plus riche en biodiversité au monde, après le BrĂ©sil. En effet, 20 % de toutes les espèces vĂ©gĂ©tales sont prĂ©sentes. Cependant, c’est le numĂ©ro un en espèces d’orchidĂ©es. Ses 4 270 espèces enregistrĂ©es ont fait de l’orchidĂ©e un symbole national. De plus, les voyageurs pourront admirer les plus grands palmiers du monde dans la vallĂ©e de Cocora, dans le dĂ©partement du QuindĂ­o. Ce sont les palmiers de cire qui ont une hauteur de 59,2 mètres.
  6. La Colombie est le deuxième producteur et exportateur de café dans le monde, après le BrĂ©sil encore une fois. Ici, on boit du « tinto ». Il s’agit d’un cafĂ© noir chargĂ©, peu Ă©pais, mĂ©langĂ© Ă  de l’eau, qu’on sucre avec de la « panela », une variĂ©tĂ© de sucre. L’image commerciale du cafĂ© colombien est Juan Valdez, l’Ă©quivalent de Starbucks.
  7. La Colombie est le deuxième producteur mondial d’Ă©meraudes après la Zambie. Son produit se caractĂ©rise par sa finesse. Selon le journal mexicain El Universal, l’émeraude provient d’une lĂ©gende qui narre que ce sont les larmes de l’indigène Fura lors de la mort de son bien-aimĂ© Tena. Sa dĂ©tresse a pĂ©nĂ©trĂ© la terre jusqu’Ă  ce qu’elle se transforme en cailloux verts.

    e78d7dcc-0e93-4d3c-822d-f1222d6417ba
    Un tinto dans la région du café
  8. La Colombie a construit la capitale mondiale de la salsa. Cali, aussi appelĂ©e « la porte d’entrĂ©e au ciel« , organise chaque annĂ©e, fin dĂ©cembre, la fĂŞte de la salsa, oĂą professionnels de la danse ainsi qu’amateurs se retrouvent dans une ambiance positive.

    IMG_0223
    Le centre historique de Cali, Valle del Cauca
  9. L’aguardiente est la boisson alcoolisĂ©e nationale: chaque dĂ©partement de Colombie a une autorisation pour produire son propre « aguardiente ». La recette de l’eau-de-vie comprend du jus de canne, de l’eau, de l’alcool et de l’anis Ă©toilĂ©. Le pourcentage d’alcool varie de 24 degrĂ©s sans sucre Ă  40 degrĂ©s. Par consĂ©quent, nous comprenons que son nom provient d’un mĂ©lange des mots « eau » et « brĂ»lant » (« agua »Â et « ardiente »).

    1
    VariĂ©tĂ©s d’aguardientes dans un magasin Ă  MedellĂ­n
  10. La Colombie a beaucoup changé en termes de sĂ©curitĂ© et de modernitĂ©. Dans les annĂ©es 1990, MedellĂ­n Ă©tait considĂ©rĂ©e comme « la ville la plus violente au monde »Â en raison de l’existence des puissants cartels de la drogue. En 2013, MedellĂ­n a Ă©tĂ© Ă©lue « la ville la plus innovante du monde »Â par le quotidien amĂ©ricain The Wall Street Journal. La situation s’est beaucoup amĂ©liorĂ©e et je peux vous dire qu’elle n’a rien Ă  voir avec les stĂ©rĂ©otypes que nous nous imaginons en Europe.

Marina

2 commentaires sur “L’oeil informateur (🇫🇷)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s